Fermer le plan
Rechercher

Nouvelle recherche

Cacher la recherche

Attachée à la valorisation et à l’animation du patrimoine et de l’architecture, Narbonne fait partie du réseau des 184 « Villes et Pays d’art et d’histoire ». Ses musées sont également labellisés « Musées de France ». La Ville organise notamment, tout au long de l’année, des visites guidées, animées ou théâtralisées, pour découvrir le patrimoine muséal et architectural.

Monumentale Narbonne

Donjon, Palais Vieux (collections d'archéologie) et Palais Neuf (collections d'arts). 

Le Palais des Archevêques affiche plus de 8 siècles d’histoire. Ancienne résidence archiépiscopale, le bâtiment a été construit, agrandi et remanié au fil des siècles. Hormis certaines parties toujours occupées par l’Hôtel de Ville depuis sa réhabilitation au XIXe siècle, le Palais est ouvert à la visite. Le donjon, haut de 42 mètres, construit de 1295 à 1306 par l’archevêque Gilles Aycelin, jalonnait le mur d’enceinte de la ville. Le Palais Neuf, commencé dès le XIVe s., fut conçu comme une forteresse ; il accueille les prestigieuses salles des Consuls et des Synodes, ainsi que les appartements des archevêques aménagés en 1632 et transformés en musée depuis le XIXe siècle.

La cathédrale de Narbonne commencée en 1272 dans le style gothique rayonnant ne sera jamais terminée. C'est donc uniquement le chœur, achevé dans les années 1330, qui se visite aujourd'hui. Elle abrite la salle du trésor, célèbre pour sa voûte ellipsoïdale à l'origine d'un phénomène acoustique surprenant et dont la collection est essentiellement constituée d'objets liturgiques précieux. Renseignements : Tél. 04 68 90 30 96

Le Palais Vieux est actuellement fermé, en raison du déménagement de la collection antique au profit du musée d'archéologie Narbo Via qui ouvrira ses portes dans quelques mois. Les collections d'archéologie préhistorique et médiévales occuperont prochainement la majeure partie du Palais. 

L’Horreum romain : Dernier témoin d’un possible entrepôt (horreum en latin), ces galeries souterraines construites au Ier siècle avant notre ère restent, avec les vestiges archéologiques du Clos de la Lombarde, le seul monument narbonnais de l’Antiquité accessible au public. Aménagé et ouvert au public depuis 1976, l'Horreum reste encore méconnu : les galeries situées à 5 mètres au-dessous du sol moderne, n’ont été que partiellement dégagées. Elles devaient constituer la partie enterrée d’un bâtiment, sans doute de type marché ou entrepôt dont nous ignorons tout, édifié en surface, au sud du forum. L’entrée actuelle se fait par le 7, rue Rouget de Lisle. Renseignements : Tél. 04 68 32 45 30

Le musée lapidaire : L’église Notre-Dame de Lamourguier, exemple parfait d’architecture gothique méridionale, qui exposait environ 2000 blocs de pierres antiques taillées et sculptées vient de fermer ses portes en raison du déménagement de la collection antique au profit du musée Narbo Via.

La basilique Saint-Paul et son mausolée : D'origine romane (fin du XIIe s.) et remaniée au fil des siècles, la basilique Saint-Paul a été bâtie à l'emplacement du tombeau de l'apôtre et premier évêque de Narbonne. Le visiteur ne pourra quitter Narbonne sans s'être rendu à Saint-Paul pour y voir son mausolée (ancien cimetière paléochrétien), le chapiteau du Jugement dernier et le fameux bénitier à la grenouille.

La maison natale de Charles Trenet : Située au n°13 de l’avenue Charles Trenet, cette « maison aux volets verts » a vu naître le poète le 18 mai 1913. Elle fut le lieu d’éveil d’une vocation artistique exceptionnelle et d’un talent unique. En effet, « cette vieille baraque pleine de souvenirs et de nostalgie» était pour Charles Trenet, la source de toutes les inspirations. La maison propose une scénographie audiovisuelle et interactive, elle invite le visiteur à découvrir des documents d’archives, des souvenirs personnels ; et le plonge dans le jardin extraordinaire de Trenet. Renseignements : Tél. 04 68 58 19 13.

Consulter la liste du patrimoine de la ville

BON À SAVOIR

Carte « les clés du patrimoine »

Réservée aux résidents du territoire du Grand Narbonne, elle donne accès, gratuitement, aux musées et monuments de la Ville, ainsi qu’à d’autres lieux emblématiques. Elle permet également de bénéficier de tarifs réduits sur les visites commentées et de la gratuité d’entrée dans les musées de Béziers.

Les actualités liées