La reconquête républicaine du cœur de ville

Fermer le plan
Rechercher

Nouvelle recherche

Cacher la recherche
Tranquillité publique
Narbonne
En complément de l’important effort de rénovation urbaine actuellement mené, la Ville se mobilise pour renforcer la sécurité et le vivre-ensemble dans l’ensemble du coeur de ville de Narbonne.

A travers un nouveau dispositif de surveillance et d’intervention dans ce secteur, la Police municipale augmentera sa présence pour lutter contre les incivilités et les diverses infractions qu’elle constate. Avec un mot d’ordre : zéro tolérance.

Un renforcement de la présence policière en coeur de ville

Secteur emblématique de Narbonne, le coeur de ville est confronté, depuis des décennies, aux enjeux classiques des centres anciens des villes du sud de la France : dégradation des logements, désertification, montée de l’insécurité… A travers de nombreuses actions, la Ville est mobilisée pour redynamiser ses quartiers de Bourg et Cité, notamment à travers les opérations de rénovation urbaine menées dans le cadre du plan « Action coeur de ville » (nouvelle voirie, aire de jeux, bornes d’accès pour pacifier le quartier de Bourg…).

Pour accompagner cette évolution majeure, un nouveau climat de sécurité doit également être instauré. « Le temps de la pédagogie et de la prévention est révolu, souligne Bertrand Malquier, 1er Adjoint délégué à la tranquillité publique. Les habitants insistent pour que nous allions plus loin, pour que nous frappions plus fort. Il est temps de partir à la reconquête républicaine de ces quartiers, en appliquant une politique de tolérance zéro. »

Pour cela, les effectifs des policiers municipaux seront redéployés pour concentrer leurs efforts en coeur de ville. Un secteur qui réunit plus de 70% des infractions habituellement constatées chaque année. L’enjeu est d’y augmenter la présence policière sur le terrain, pour accompagner les habitants au quotidien et lutter contre les incivilités.

Zéro tolérance

Désormais, les policiers municipaux ont pour consigne d’appliquer strictement l’ensemble des règles qu’ils sont en charge de faire respecter. Par conséquent, toute infraction constatée sera systématiquement verbalisée :

  • déjections canines non-ramassées,
  • chien non-tenu en laisse,
  • entrave à la commodité de passage,
  • consommation d’alcool excessive sur la voie publique,
  • stationnement gênant ou dangereux,
  • conduite dangereuse,
  • excès de vitesse,
  • dépôt ou abandon d’ordures ménagères en dehors des zones prévues à cet effet ,
  • nuisances sonores,
  • lutte contre les squats et les logements insalubres,
  • etc.

Par ailleurs, la Police municipale poursuivra sa collaboration avec la Police nationale avec la mise en place de patrouilles mixtes dans le cadre de la « Police de sécurité du quotidien ». Elle participera aussi aux opérations conjointes coordonnées Police nationale/Police municipale afin de mener des actions contre le trafic de stupéfiants.

Les chiffres du pôle Tranquillité publique

  • 47 policiers municipaux
  • 8 ASVP
  • 84 caméras de vidéoprotection dans tous les quartiers, dont 27 dans les secteurs de Bourg et Cité
  • Plus de 70% des infractions constatées ont lieu en coeur de ville