Nouvelle voie verte sur l’avenue Maître-Hubert-Mouly

Fermer le plan
Rechercher

Nouvelle recherche

Cacher la recherche
Travaux
avenue Maître-Hubert-Mouly
Narbonne
Afin d’améliorer les mobilités douces sur le territoire de Narbonne, les travaux de construction d’une voie verte sur l’avenue Maître-Hubert-Mouly ont débuté depuis le début du mois de septembre.

Sur deux kilomètres, cet axe reliera le Théâtre-scène nationale au giratoire de l’Amphore, près de la zone commerciale de Bonne-Source. Les travaux dureront jusqu’en octobre 2020.

Ce chantier, dont le montant s’élève à 3 millions d’euros, s’inscrit dans un plan global d’aménagement de l’entrée est de Narbonne, mené en partenariat entre la Ville de Narbonne, la Communauté d’agglomération du Grand Narbonne, le Département de l’Aude et la Région Occitanie. Plus de 13 millions d’euros sont ainsi investis jusqu’en 2021 pour aménager les abords et les accès du Narbo Via, du Narbonne Arena, du Théâtre-scène nationale et de la Zac de la Robine, afin d’accompagner le développement de ce secteur de Narbonne et de promouvoir les mobilités douces.

Voie verte séparée et ombragée

La voie verte de l’avenue Maître-Hubert-Mouly sera ainsi exclusivement réservée aux modes de déplacements doux (vélos, trottinettes, etc.) et aux piétons. Elle mesurera six mètres de large, dont trois mètres seront consacrés à de la végétalisation qui la séparera de l’avenue, afin de renforcer la sécurité des déplacements.

Tout au long du parcours, un espace vert composé de plantes méditerranéennes de 2600 m² sera aménagé. 200 arbres de 17 différentes espèces et 1600 arbustes de 30 espèces seront plantés sur une zone d’un hectare. L’espace circulé sera donc majoritairement ombragé. Il disposera d’un enrobé de couleur ocre, qui permettra de lutter contre les îlots de chaleur urbains.

En 2020, cette voie desservira tous les équipements du secteur : Théâtre-scène nationale, Hôtel de police municipale, musée Narbo Via, Parc des sports et de l’amitié, Narbonne Arena, Parc des expositions, etc. A terme, elle permettra également aux modes de déplacements doux de relier le cœur de ville à la future coulée verte qui débutera au rond-point de l’Amphore et longera la rocade est, jusqu’au rond-point de la route de Béziers.