Un nouveau sentier botanique aux Exals

Fermer le plan
Rechercher

Nouvelle recherche

Cacher la recherche
Cadre de vie
Narbonne-Plage
Exals
Narbonne
La Ville de Narbonne inaugure son sentier botanique et géologique aux Exals. Cette action s’inscrit dans l’engagement de la Ville en matière de développement durable.

Un lieu de promenade et de convivialité qui permet de découvrir, toute l’année, le patrimoine naturel remarquable du territoire narbonnais.

Le projet du sentier

Le territoire narbonnais possède un parcours de sentiers naturels qui permet de découvrir les différents paysages, à pied ou à vélo. Au coeur de cet itinéraire se trouve un lieu remarquable en termes de patrimoine naturel : les Exals. Il s’agit d’un site exceptionnel avec vue sur les falaises de la Clape, situé entre une zone urbaine, la Clape et le port de Plaisance. Consciente de cet atout, la Ville de Narbonne a souhaité mettre en valeur et protéger ce cheminement. L’idée : aménager un sentier botanique et géologique avec une panneautique « classique », mais l’étendre à un accès numérique grâce à « Smart’Flore », une application portée par l’association montpelliéraine Tela Botanica.

Découvrir le poumon vert de la station

Le sentier de 1360 mètres est ouvert toute l’année, en libre accès et à tous les modes de déplacements doux. Une centaine de plantes y sont répertoriées : l’olivier de Bohème, la canne de Provence, l’Asphodèle fistuleux, le Faux vernis du Japon... Le site présente également un intérêt géologique. On y trouve notamment de nombreuses traces de fossiles qui datent de 65 millions d’années, ainsi que des trac es de l’érosion marine sur des roches, qui remontent à 110 millions d’années.

L’implication d’Iris Botanique Narbonne Environnement

L’association Iris Botanique Narbonne Environnement réunit des personnes intéressées par l’étude du végétal et de sa protection. Pour ce sentier, elle s’est chargée d’identifier les plantes et sites géologiques remarquables. Lucette BONNETON et Nicole BERNAD ont notamment établi les fiches techniques correspondantes et ont géolocalisé les différentes plantes sur l’application « Smart’Flore ».